French (Fr)English (United Kingdom)
Dates importantes


1663 – Les Sulpiciens deviennent les propriétaires de l’Île de Montréal.

1675 – Première concession dans l’Ouest de l’Île à Jean de la Lande dit Lalonde. Aujourd’hui Pointe à Caron à Baie d’Urfé. Lots : 307-308 (Terrier 107-108)

1678 – Première concession sur le futur territoire de Beaconsfield à Jean Guenet qui nomme sa propriété : Beau Repaire, d’où le nom de Beaurepaire.

1685 – Fondation de la « Mission St-Louis du Haut-de-l’Île » (incluant Beaconsfield et Baie d’Urfé.

1684-89 – Attaques des habitants par les Iroquois, conduisant au Massacre de Lachine, le 5 août 1689. Plusieurs habitants sont tués, dont Pierre Montpetit dit Poitevin. Toutes les fermes de l’Ouest de l’Île sont abandonnées.

1701 – Le Traité de la Grande Paix de Montréal est signé entre les Français et les nations indiennes. Colonisation à nouveau des fermes.

1702 – Un des premiers concessionnaires sur sept retourne sur sa concession.

1702-1940’s – Communauté rurale –L’établissement de domaines par les membres de la classe bourgeoise de Montréal et l’arrivée de nos résidents d’été.

1713 – Fondation de la Paroisse de St-Joachim de la Pointe Claire, incluant le territoire actuel des villes de Beaconsfield, Kirkland et Pointe-Claire

1840 – La première famille anglophone de fermier à s’établir à Beaurepaire : les Angell.

1853 – Arrivée de la voie ferrée le ‘Grand Trunk’ qui transporte les résidents d’été sur les bords du lac St-Louis.

1877 – Le nom Beaconsfield est donné pour la première fois par John Henry Menzie à son domaine et à son vignoble, le premier dans cette région.

1877 – John Henry Menzies construit les premiers chalets d’été.

1882 – Construction de la première chapelle anglicane : « St. Mary’s in the Field ». (Cet édifice est démoli en 1944.)

1887 – Arrivée des premiers téléphones

1891 – Les premières subdivisions pour construction de résidences sont à Thomson Point à Beaurepaire et l’avenue Kirkwood.

1892 – Ouverture d’un premier bureau de poste à Beaurepaire, nommé « Dollier ».

1893 – Première école catholique bilingue : la petite école de Beaurepaire. (L’instruction se faisait depuis les années 1880 dans une maison privée située au 390, chemin Lakeshore, démolie depuis.)

1902 – La première ferme de « Gentleman-farmer » appartient à Sir George Drummond.

1905 – Camille Legault est le propriétaire du premier hôtel appelé “Reliance”, qui était situé près de la gare de Beaconsfield. S’ajouteront une taverne, des appartements en location, le bureau de Poste de Beaconsfield et une cour à bois.

1910 – 4 juin : Incorporation de la Ville de Beaconsfield : Joseph Léonide Perron en est le premier maire; le territoire se détache de la paroisse de Saint-Joachim de la Pointe Claire.

1911-1913 – Construction du boulevard Beaconsfield.

1913 – Formation de la commission scolaire de Beaconsfield.

1914 – Première centrale électrique construite à Beaconsfield qui sera vendue à la compagnie « Montreal Light, Heat & Power Inc. » en 1930.

1914 – Développement résidentiel sur les avenues St. Louis et Fieldfare.

1923 – Formation de l’Association des Citoyens de Beaconsfield par Sydney Cunningham.

1924 – Première école protestante au coin de l’avenue Fieldfare et de la rue Church. (Depuis les années 1880, l’éducation se faisait dans des maisons privées : 515, chemin Lakeshore jusqu’en 1895, démolie en 2006; école Cedar Park à Pointe-Claire 1895-1923; maison au coin de l’avenue Fieldfare et de la rue Pine en 1923.)

1924 – M. R. Gilbert ouvre la première station service à Beaconsfield, sur le boulevard Beaconsfield.

1925 – Ouverture du terrain de golf Beaurepaire; dernières parties jouées dans les années 1990.

1928 – David Lamoureux ouvre la première station service à Beaurepaire au coin des boulevards Beaconsfield et Lakeview.

1929 – Centre Commercial à Beaurepaire avec un magasin général, par Sidney Cunningham.

1931 – Le feu détruit le village de Beaconsfield le long du chemin St-Charles : hôtel Reliance, étable, taverne, bureau de poste, cour à bois, appartements en location, maisons et la gare du C.N.

1945 – Le boom résidentiel de l’après-guerre. Beaconsfield devient une banlieue résidentielle.

1947 – L’inauguration de la route 2, devenue autoroute 20.

1951 – Naissance de la Bibliothèque

1957 – Début de l’installation des systèmes d’aqueduc et d’égouts

1958 - Première école secondaire protestante : Beaconsfield High School.

1959 – Entente avec la ville de Pointe-Claire pour l’approvisionnement en eau potable.

1961 – Première église catholique : St. Edmund of Canterbury

1966 – La ferme Campbell est la dernière concession originale à être développée pour la construction résidentielle.

1966 – Incorporation de Beaconsfield en tant que ville.

1968 – Ouverture de l’Hôtel de Ville et de la Bibliothèque au 303, boulevard Beaconsfield.

1969 – Formation de la Communauté Urbaine de Montréal.

1975 – Ouverture du Centre récréatif municipal, au 1974 City Lane.

1978 – Le tri-centenaire de Beaurepaire

2002 – Fusion avec Baie d’Urfé pour former un arrondissement de la ville de Montréal.

2006 – Beaconsfield et Baie d’Urfé retrouvent leur statut de villes indépendantes.

2010 – Centenaire de Beaconsfield.